Ecole
L'ancienne école a été démontée à Würrich (circonscription Rhin-Hunsrück) en 1996 par le personnel de l'écomusée et est en cours de reconstruction dans le village de l'Hunsrück au musée. Le 14 mai 2000, on a pu fêter la construction de la charpente.

Puis, la maison a servi à la demonstration de la construction des maisons en colombage et aux projets scolaires correspondants. Les travaux dans les étages supérieurs considérés comme trop dangereux pour les classes scolaires ont été effectués en 2007 par le personnel du musée ou par des entreprises spécialisées. En 2008, la maison a été ouverte au public. Comme il n’y a aucune image ou de descriptions précises de l’agencement des locaux scolaires de la fin du 17ème siècle, il était impossible de reconstituer une salle de classe de cette époque. Au sous-sol il y a une exposition consacrée au thème de « l’école » et à l’étage supérieur une exposition sur le thème de « la conservation des aliments ».

En se basant sur la chronique de Belg et de Würrich, rassemblée et publiée en 1996 par Monsieur Willy Wagner, on apprend qu'il y a eu une école à Würrich probablement dès les années 1700. La date de la fondation de l'école n'est pas certaine, mais il y a un indice sûr : il existe encore un livre de calcul des années 30 du XVIIIe siècle, écrit par un maître d'école de Würrich. Un tel livre n'a certainement pas été écrit dans les premières années d'une toute nouvelle école élémentaire, de sorte qu'il est permis de penser que l'école existait déjà depuis quelques années. Un autre indice est l'âge du bâtiment lui-même. Pendant le démontage de l'école, le laboratoire de dendrologie du Dr. Sibylle Bauer à Trèves a pris quelques échantillons de bois et a pu en analyser sept. Les échantillons prouvent que le bâtiment a été construit en trois étapes.

GruenerPfad, die Felder und Obstwiesen des Museums

La partie la plus ancienne est le rez-de-chaussée du logis (sur la photo du bas, la partie droite du bâtiment, y compris la porte d'entrée). Le bois des colombages a été abattu au printemps 1680 et utilisé vert pour la construction, comme c'était d'usage à l'époque. Si l'on part du principe que le bâtiment devait servir dès le début à une école, on peut alors dater la fondation de l'école dans les années 80 du XVIIe siècle. L'école était au départ un bâtiment d'un étage qui servait également de logis au maître d'école. En général, à cette époque, on ne construisait pas encore de maisons à deux étages. Le plan de base diverge par rapport au schéma souvent rencontré dans la région antérieure de l'Hunsrück. Tandis que le couloir d'entrée conduit normalement à la cuisine, dans le cas de l'école, il conduit à la « Stube » de la famille du maître d'école, qui a également servi de classe jusqu'en 1840. En 1836, sur une surface de 25 mètre carrés, le maître enseignait à 70 enfants environ des villages de Würrich, Belg et Altlay.

La maison a été agrandie au XVIIIe siècle aux dimensions actuelles, comme l'indique l'ancien cadastre de 1830. L'analyse de dendrochronologie a prouvé que le bois du premier étage du logis a été abattu pendant l'hiver 1760 et utilisé vert pour la construction au printemps suivant. Le logement du maître a été agrandi par la construction de chambres au premier étage et de combles sous le toit. En outre, on ajouta au bâtiment une partie d'exploitation (sur la photo du bas, la partie gauche du bâtiment avec l'entrée par la porte charretière). Jusqu'au milieu du XIXe siècle, le maître enseignait toujours dans sa « Stube ». Lorsque ce ne fut plus possible vu le nombre croissant d'élèves (en 1840, le maître faisait état de 70 élèves dans la petite pièce), une nouvelle salle de classe fut construite et l'ancienne école ne servait plus qu'à loger le maître.

GruenerPfad, die Felder und Obstwiesen des Museums

L'analyse de dendrochronologie prouve que le bâtiment a été fortement transformé à ce moment-là : le bois du mur mitoyen entre l'étable et la grange a été abattu en 1860 après la phase de végétation et utilisé à la construction au printemps 1861. Le bâtiment continuait cependant d'être en mauvais état. C'est ce que rapportent divers documents qui remontent jusqu'en 1822, année après laquelle les documents de la commune ont été conservés dans les archives d'Etat à Coblence. La maison a finalement été vendue et habitée jusqu'en 1950 environ.

Ensuite, elle est restée inhabitée pendant plus de 40 ans. Le fondateur de notre musée, Prof. Rolf Robischon, l'avait déjà photographiée en 1977 et avait prévu de la transférer au musée. Sur son site d'origine, la maison à colombages était entièrement couverte d'ardoises. Au musée, la maison doit être reconstruite dans l'état où elle était en 1830. Tandis qu'à l'exposition dans le bâtiment principal du Roscheider Hof, on peut visiter une classe datant d'il y a cent ans environ, il est prévu de montrer dans l'école de Würrich comment on faisait la classe dans notre région il y a plus de 170 ans.