Chapelle du "Bon Pasteur"
La chapelle du "Bon Berger" se trouve un peu cachée à gauche du chemin, à l'entrée du village de l'Hunsrück. Il s'agit d'un petit bâtiment entouré d'arbres, à trois côtés fermés. Elle devait être remplacée par une nouvelle chapelle et a été sauvée au dernier moment de la pelle mécanique.

La façade a un arc en grès biseauté. La rosette sur le pignon est également en grès. Le plafond est en voûte. Le bâtiment date de 1820 environ et a été démonté en 1983 dans le jardin du couvent des "Sœurs du Bon Pasteur" à proximité de l'église St. Paul à Trèves. Elle a été reconstruite au musée en 1984, en tant que chapelle de campagne, et vouée à St. Nicolas, le patron de la vieille église paroissiale de Konz. A l'intérieur se trouve une statue de St. Nicolas ainsi que la pierre tombale de Christoffel Robischon, un ancêtre de Rolf Robischon qui a fondé le musée.

A côté de la chapelle il y a depuis le printemps 2013 quelques pierres tombales de l’ancien cimetière principal de la ville de Konz. En 2007, ils ont dû faire place pour le dégagement de quelques pierres romains de l’ancienne villa impériale. Il s’agit des tombes des familles "Blasius", "Müller", "Pütz », « Greif » et « Wahlen ». A côté de la chapelle il y a des tombeaux imposantes de l’ancien cimetière principal de la ville de Konz, situé à côté de l’église Saint-Nicolas. Ils ont été supprimés en 2007, dans le cardre du dégagement de l’ancienne villa impériale et ont obtenu une place digne au musée en 2013. Après avoir obtenu la permission de demonter la pierre tombale de la famille Simon-Schulte du cimetière principal de Trèves, cette pierre a été installée au mur de la chapelle. Monsieur Franz Josef Simon, locataire de longue date de la cour, était également membre de la famille Simon-Schulte.